DES RÉSULTATS CONFORMES À NOS PRÉVISIONS… , UN DIVIDENDE EN DEÇÀ DES ATTENTES

Les réalisations 2020 du Groupe Maroc Telecom confortent nos prévisions de croissance que ce soit en termes d’activité, de profitabilité ou encore de génération de cash (Cf. Abordez l’année 2021 sous l’angle du cash-conversion). Malgré sa solide résilience en 2020, le Groupe a revu à la baisse son DPA, suscitant une déception visible au sein du marché.

Une telle décision ne pourrait remettre en question notre valorisation du titre. En effet, Maroc Telecom pourrait rapidement revenir à ses niveaux de distribution historiques, soutenus par la résilience de ses niveaux de profitabilité.

Les filiales Moov Africa et la Data, principaux leviers de croissance en 2020 En 2020, le CA consolidé de Maroc Telecom ressort à 36,8 MMDH contre une estimation AGR de 37,1 MMDH. Il s’agit d’une hausse de +0,7% dans un contexte inédit de crise sanitaire.

Cette croissance est portée par la bonne dynamique du segment Haut Débit au Maroc dont le parc progresse de +10,4% à 1,7 Mn d’abonnés. Avec un CA de 9,5 MMDH en hausse de +2,8%, ce segment affiche une nette accélération de sa croissance au cours des 3 derniers mois. Aussi, la reprise des activités post-confinement en Afrique et l’évolution de l’effet périmètre justifieraient la hausse du CA international de +4,9% à 16,9 MMDH sur la même période.

À l’inverse, le segment Mobile Maroc a connu un repli de -6,5% à 13,4 MMDH.

Toutefois, nous pensons que cette évolution n’est pas structurelle sur le MT tenant compte de la dissipation progressive de la crise sanitaire et du développement accéléré de la Data Mobile permettant de limiter les éventuelles baisses des terminaisons d’appels initiées par le régulateur.

Comme attendu, une capacité bénéficiaire au-dessus des 6,0 MMDH Grâce à la bonne maîtrise des coûts opérationnels, la marge EBE se maintient à des niveaux attractifs de 51,9% en ligne avec nos prévisions initiales.

Dans ce contexte, le RNPG récurrent ressort à 6,00 MMDH contre une estimation initiale d’AGR de 6,06 MMDH.

Un DPA 2020 en dessous des attentes, mais loin de refléter la tendance future.

La déception du marché par rapport à la baisse du DPA à 4,01 DH, s’est reflétée sur le titre qui a cédé 4,0% dans un VMQ de 102 MDH. Toutefois, les indicateurs opérationnels et financiers du
Groupe attestent de sa capacité de revenir rapidement à un DPA supérieur à 6,0 DH.

Bonne lecture

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !